fbpx

Les Professeurs et Chorégraphes Invités

Saison 2019-2020

Yvann Alexandre
Yvann Alexandre
Sahar Azimi
Sahar Azimi
Virgile Dagneaux
Virgile Dagneaux
Anthony Despras
Anthony Despras
Hamdi Dridi
Hamdi Dridi
Olivier Dubois
Olivier Dubois
Mitia Fedotenko
Mitia Fedotenko
Alain Gruttadauria
Alain Gruttadauria
Bruno Guilloré
Bruno Guilloré
Mélanie Maurin
Mélanie Maurin
Isabelle Missal
Isabelle Missal
Ramon Oller
Ramon Oller
Michel Richard
Michel Richard
Jacky Taffanel
Jacky Taffanel
Bruce Taylor
Bruce Taylor
Magali Vérin
Magali Vérin
Gianluca Girolami
Gianluca Girolami
 

En savoir plus:

Yvann Alexandre

Yvann Alexandre

Yvann Alexandre

chorégraphe

  • Né à La Roche-Sur-Yon en 1976, Yvann Alexandre débute en amicale laïque et au conservatoire de sa ville de naissance, puis à celui de la Rochelle avec Colette Milner, Christine Girard et Brigitte Asselineau. Il poursuit son parcours à Montpellier au sein d’Epsedanse dirigée par Anne-Marie Porras et fréquente en parallèle le CCN de Montpellier nouvellement dirigé par Mathilde Monnier. À cette époque, la rencontre avec Christian Bourigault et d’autres enseignements fondateurs feront éclore les bases de son travail de créateur et de sa pédagogie. C’est donc à seize ans qu’il compose ses premières pièces et crée sa compagnie en 1993 à Montpellier. Il réalise ses premières créations pour les Hivernales d’Avignon et Montpellier Danse.
  • En plus de ses créations, présentées sur de nombreuses scènes et festivals prestigieux en France et à l’étranger, il a aussi été l’invité des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Paris et de Lyon, de Québec et Montréal, ou encore du Centre Chorégraphique National de Nancy et de la Nordwest Tanzcompagnie en Allemagne.
  • Il s’est imposé au cours de ces 25 saisons de création comme le représentant d’une danse abstraite, très préméditée, loin des performances et des improvisations de ceux de sa génération, et avec un attachement particulier à l’écriture du mouvement.
  • Encore aujourd’hui, son travail aborde une réflexion autour de la matière même de la danse, la notion de plasticité laissant place à l’énergie propre du mouvement, et ce, avec fidélité à la notion de ligne, élément présent dès ses débuts. Ses pièces placent sur le même plan le mouvement et la scénographie, comme deux matières à égalité : la matière plastique en totale interaction avec la matière-corps.
  • Sa gestuelle très précise fourmille de détails et s’organise comme une calligraphie de l’intime.
  • REPÈRES
  • né en 1976, formation auprès des conservatoires de la roche-sur-yon et de la rochelle, puis à l'école epsedanse et au ccn de montpellier > La Tentation d'Exister 1993 / 2003 Hivernales d'Avignon > Orchiday's! 1994 Festival International Montpellier Danse > affect. 1996 CNSMD de Paris > Décence 1997 Scène nat. de Cavaillon > LOONY quatuor féminin 1998 Scène nat. de Sceaux > Intimoléum 1999 Festival International Montpellier Danse > Puces 1999 CNSMD de Lyon > K.EM 2000 Scène nat. La Roche sur Yon > Observ. Impromptu 2000 TNB > Si demain s'arrêtait 2002 Scène nat. de Sceaux > First time / Second time 2002 CCN de Nancy / Ballet de Lorraine > Les Aléas duo féminin 2002 Centre national de la Danse > le corps sombre, sextuor 2006, Silences duos 2007 créations franco québécoises > l'avant dernier poème duo 2007 le grand T nantes > Venenum Amoris 2009 scène nat. de Sceaux > homogène, duo 2009 avignon off > projet jumeaux, l'alchimie d'une rencontre 2010 co-création franco-québécoise avec harold rhéaume place des arts à montréal > Globule, un solo pour deux 2011 versions jeune public & tout public espace herbauges les herbiers > Blanc-Sèv. 2013 théâtre saint-louis cholet > la pudeur de l'écho 2013 centre culturel d'ernée > Cloud 2014 avant premières à la forteresses de Jublains - Mayenne Culture > les Soli Noirs 2015 THV st barthélemy d'anjou > BLEU. 2017 THV st barthélemy d'anjou > Les Fragments Mobiles 2017 conciergerie de paris ...

    Sahar Azimi

    Sahar Azimi

    Sahar Azimi

  • Création N.I.D Ballet Junior
  • Danseur, chorégraphe, chanteur, directeur artistique.
  • -
  • Sahar Azimi a dansé dans la Batshheva Ensemble, Clipa, Théâtre de danse Inbal, Barak Marshall Dance Company et avec les chorégraphes Emanuel Gat, Noa Dar, Ronit Ziv et autres.
  • -
  • Sahar a reçu plusieurs prix tels que le prix du ministre de l'Éducation et le prix de la culture pour les jeunes chorégraphes en 2005.
  • -
  • Sahar a lancé de nombreux projets:
  • Cours de danse pour les danseurs professionnels à Jérusalem. Il est également choisi d'être l'un des directeurs artistiques du festival « Curtain Up » 2010/11.
  • -
  • Il est professeur à l'Académie de musique et de danse à Jérusalem, ainsi que le directeur artistique de Ensamble of the academy Sahar’s works.
  • -
  • Les pièces de Sahar sont invités à de nombreux festivals dans le monde, y compris
  • MONACO DANCE FORUM, DANSE UZES - France, SZIGET - Hongrie, Allemagne, Brésil, Japon, Suisse, Croatie, Italie et plus ... en 2009.
  • -
  • Sahar a créé la pièce UTF8 pour la compagnie de danse ZPA à Zagreb.
  • -
  • De Janvier à mai 2012 Sahar est invité comme artiste résident à l'Université de l'Illinois par la fondation Shusterman.
  • -
  • Sahar a obtenu de la Fondation culturelle Amérique-Israël bourse de 1997-1998.
  • -
  • Directeur artistique du « Festival Zirat Machol 2013-2017 » du Art Arena à Jérusalem.
  • -
  • Membre artistique du collectif « Protective Edge ».
  • Sahar est aussi un auteur de chanson.
  • En savoir plus...

    Virgile Dagneaux

    Virgile Dagneaux

    Virgile Dagneaux

    chorégraphe

    directeur Compagnie Virgule

  • Originaire de Montpellier, Virgile Dagneaux débute par les claquettes, passe pour une brève période par le classique et la danse contemporaine, avant de se consacrer aux danses Hip-hop. Il collabore notamment avec Leela Petronnio, Hamid El Kabouss et Kader Attou, avec lesquels il tourne depuis plus de 10 ans sur les plateaux du monde entier, USA, Chine, Europe, Afrique, Moyen Orient…
  • Nourrit de ses expériences diverses, à la recherche d’un langage chorégraphique rythmé et intuitif, il fonde la compagnie Virgule en Janvier 2015. L’occasion de se transformer en passeur d’histoires, en quête d’un théâtre physique et chorégraphique, à la façon de ses influences tel que Kader Attou ou James Thiérré.
  • Il développe plusieurs projets de création chorégraphiques, de rencontres en organisant des laboratoires chorégraphiques instantanés, les « Pousse la Table », et de transmission, notamment avec EPSEDANSE, de la chorégraphe Anne-Marie Porras.
  • Il fait aussi parti de l’équipe de transmission du Centre Chorégraphique Nationale de La Rochelle, où il intervient à l’échelle internationale pour des workshop et des masterclass.
  • En savoir plus...

    Anthony Despras

    Anthony Despras

    Anthony Despras

    chorégraphe

  • Création Scène 1
  • Après une solide formation auprès d'Espace Pléiade avec Raza Hammadi et Epsedanse avec Anne-Marie Porras, Anthony Despras obtient son diplôme d'état en 2010. Il fait ensuite ses débuts en tant que danseur professionnel avec la Cie Natacha Crouzet.
  • Depuis 2011, Il enchaîne les tournées internationales avec les comédies musicales "Notre Dame de Paris" et "Roméo & Juliette" (Chine, Corée du Sud, Singapour, Japon, Russie, Turquie…).
  • On le retrouve notamment depuis septembre 2014 dans la comédie musicale "Flashdance", chorégraphié par Marjorie Ascione, à Paris et en tournée dans toute la France à partir de mars 2016.
  • En 2015, il devient chorégraphe pour deux épisodes du téléfilm "Joséphine, Ange gardien" sur TF1.
  • Anthony donne régulièrement des cours et stages à Paris et en province.
  • Liant le jazz à une énergie très moderne, axé principalement sur la fluidité, le rapport au sol et la musicalité. Le cours d'Anthony débute par une barre basée essentiellement sur des changements de poids du corps, de direction, ainsi que sur la prise d'espace.
  • La moitié du cours est consacrée à l'apprentissage d'une variation en lien avec le début du cours.
  • Hamdi Dridi

    Hamdi Dridi

    Hamdi Dridi

    chorégraphe

    interprète

  • Hamdi Dridi a commencé la danse à Tunis comme danseur hip hop puis évolue au sein de la compagnie Sybel Ballet Théâtre dirigée par Syhem Belkhodja où il rencontre Hervé Robbe, Pedro Pauwels, Hafiz Dhaou, Aicha M’Barek, avant de découvrir l’univers de Maguy Marin en 2010 alors en résidence à Tunis. Il se forge auprès d’elle, dans le contexte de la formation de l’interprète à l’auteur au CCN Rillieux-La-Pape entre 2010 et 2011. Il y aborde la musique, la danse et le jeu en théâtre en parallèle d’un cursus théorique pour devenir diplômé en Licence Professionnel Activités Culturelles et Artistiques, domaine arts lettres, langues.
  • En 2011, il retourne à Tunis et crée le solo EGALE, qui expose sa crainte d’artiste, de jeune tunisien, de la catégorisation et de l’interprétation politique, religieuse et sociale. En 2012 il danse et collabore dans la pièce AND SO & ALORS du chorégraphe Seifeddine Manai, compagnie Brotha From Another Motha, exprimant les enjeux et les conséquences de la révolution tunisienne, ses impacts sur le corps. Il intègre ensuite le CNDC Angers en 2013.
  • Sensible à la musicalité de la voix parlée, le texte a une place particulière dans sa recherche corporelle. À travers celle-ci, il tente d’apprivoiser le corps pour en tirer une qualité de résistance entre le geste et le sens. Il crée le solo TU MEUR(S) DE TERRE, en hommage à son père, peintre en bâtiment qui décède en 2014. Hamdi Dridi découvre la valeur du geste de l’ouvrier en danse, qui devient récurrent dans ses intentions chorégraphiques. Par l’intermédiaire de William Petit, chorégraphe de la Fabrik Nomade, qui l’accompagne dans sa démarche depuis 2011, il rencontre avec ce solo, Emmanuel Serafini, qui le programme dans le cadre des Hiverôclites où il y obtient le premier prix. Il intègre l’espace de recherche et de formation au sein du Master exerce au Centre chorégraphique national de Montpellier de 2015 à 2017. Il affine son écriture et ses choix, à travers des collaborations avec des artistes plasticiens, danseurs et compositeurs. Il ouvre une recherche vers la fabrication d’une danse sonore, qu’il situe à la fois dans l’espace du théâtre, comme vers des espaces in situ, dans le champ chorégraphique comme vers des formes performatives.
  • En savoir plus...

    Olivier Dubois

    Olivier Dubois

    Olivier Dubois

    chorégraphe

  • Agitateur de la scène contemporaine française, Olivier Dubois a signé ces dix dernières années quelques-unes des œuvres chorégraphiques les plus radicales.
  • Directeur du Ballet du Nord de 2014 à 2017, élu l’un des vingt-cinq meilleurs danseurs au monde en 2011 par le magazine Dance Europe, il jouit d’une expérience unique entre création, interprétation et pédagogie.
  • Olivier Dubois fut interprète notamment pour Angelin Preljocaj, le Cirque du Soleil, Jan Fabre, Dominique Boivin, Sasha Waltz, etc.
  • En 2006, la SACD et le Festival d’Avignon lui proposent de créer une pièce dans le cadre de « Sujet à vif » : Pour tout l’or du monde. La création reçoit le prix spécial du jury par le Syndicat professionnel de la critique.
  • En 2008, il crée au Festival d’Avignon Faune(s), autour de la pièce de Nijinski, et est lauréat du 1er prix Jardin d’Europe à Vienne.

    En savoir plus...

    Mitia Fedotenko

    Mitia Fedotenko

    Mitia Fedotenko

    chorégraphe

    Compagnie Autre MiNa

  • Mitia Fedotenko fait ses premiers pas de danse contemporaine avec la chorégraphe Antonina Krasnova et participe à toutes ses créations de 1990 à 1996.
  •  
  • Mitia Fedotenko continue sa formation en France au CNDC d’Angers, ensuite à Montpellier au CCN sous la direction de Mathilde Monnier où il suit la formation EX.E.R.CE. Parallèlement il commence une activité pédagogique dans différents lieux de formation, dont le CCN de Montpellier, l’école de Nicolas Ogrizkov à Moscou ou l’école du cirque Balthazar à Montpellier.
  •  
  • Mitia intervient depuis 1998 dans des ateliers en direction de personnes souffrant de maladies psychiques, notamment auprès d’adultes autistes avec l’association les Murs d’Aurelle à l’Hôpital La Colombière de Montpellier.
  • Monologue à deux voix a été sa première expérience en tant que chorégraphe à Moscou (1996) ; Mitia Fedotenko fonde en 1999 la compagnie Autre MiNa à Montpellier, avec laquelle il présente plusieurs spectacles. 
  •  
  • En 2003, dans le cadre de la Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et de la Méditerranée à Athènes, la compagnie Autre MiNa et lui même sont lauréats de la sélection officielle de la ville de Montpellier.
  •  
  •  
  • Il a rejoint l’équipe de François Verret en 2004 à l’occasion de la création de Contrecoup d’après Absalon, Absalon de William Faulkner au T.N.B. à Rennes. Mitia Fedotenko est artiste associé, depuis 2007, au projet de Laboratoire Européen de Recherche Artistique de François Verret..
  • En savoir plus...

    Gianluca Girolami

    Gianluca Girolami

    Gianluca Girolami

  • Danseur et chorégraphe au parcours particulier, il commence la danse en Italie, tout en pratiquant le football, ce qui lui donnera le goût de l'effort, de l'engagement dans le mouvement et l'esprit d'équipe.
  • En parallèle il travaille à l'usine où son envie de devenir danseur professionnel se confirme jour après jour.
  • En 1998, il décide de tout abandonner pour rejoindre la France. Il se forme aux côtés d'Anne-Marie Porras et rencontre divers chorégraphes. En tant que danseur-interprète, il travaille pour différentes compagnies comme celles d'Anne-Marie Porras, Salia Sanou, Yann Lheureux, ainsi que les compagnies Gambit, Tango Sumo... Ces experiences dans les théâtres, espaces urbains, et lieux insolites auront été formatrices et ont éveillé sa curiosité pour la création.
  • Sensible aux diverses façons d'envisager le mouvement, la mise en scène et l'utilisation de l'espace, il développe son propre univers. La chorégraphie devient alors une évidence, un besoin. En 2014, il signe donc sa première création "M", 1 puis 2 puis 3...
  • En tant que pédagogue, il intervient dans les centres de formation EPSE DANSE (Montpellier) et La Termitière (Ouagadougou), ainsi que dans le cadre de missions scolaires, stages internationaux (Bolzano Danza, Italie). Sa passion l'a aussi mené vers l'opéra et le cinéma.
  • "J'aperçois le mouvement comme une explosion de l'intérieur, un cri silencieux de son instinct. Mon écriture tonique, parfois douce et engagée, rebondit, envahit l'espace et le corps jusqu'au "lâcher-prise". La création est pour moi une nécessité. Les pensées sont déjà là, enfouies dans l'esprit, et les situations de la vie les font émerger. A ce moment là, elles doivent voir le jour, prendre forme et vivre."
  • Alain Gruttadauria

    Alain Gruttadauria

    Alain Gruttadauria

  • Chorégraphe
  • Professeur internationnal
  • Comment le décrire…? « Ovni » dans l’univers de la Danse Française
  • Exigeant, Passionné, Optimiste…
  • Directeur artistique de la Compagnie Alain Gruttadauria La Licorne
  • Chorégraphe et professeur international - Personnage atypique, profondément humain, il s’implique souvent sur des « coups de cœurs ».
  • Curieux, son parcours le prouve, beaux Arts, école du cinéma, Littérature, mais aussi Théâtre…
  • En danse, il s’est nourri de beaucoup d’influences (Graham, Limon, Cunningham, mais aussi Yoga, techniques somatiques, etc.) et reste un «Chercheur ». Il est toujours intéressé par les « performance » du corps humain et les nouvelles techniques.
  • Alain Gruttadauria développe un style personnel et atypique, basé sur la technique, la vitesse d'exécution, la précision, l'exigence, mais aussi la sensualité. Sa danse, « métissée » et complète, privilégie un travail sur l'énergie arrêt, accélération, fragmentation mais aussi ondulation et changement brusque de direction. Dans le fond comme dans la forme, il est un artiste sensible doté d’une gestuelle surprenante jouant entre esthétisme, puissance et virtuosité.
  • Il est sur tous les fronts :
  • Stages internationaux et nationaux - Il collabore avec de nombreux centres de formation artistiques en France et en Europe.
  • Chorégraphe pour sa propre compagnie mais aussi pour d’autres structures
  • Il intervient sur des projets de toute sorte, amateurs, scolaires, missions, « milieux difficiles », et Universitaires.
  • Jury pour le Diplôme d’état ou le C.A
  • Jury pour de nombreux concours chorégraphiques
  • En savoir plus...

    Bruno Guilloré

    Bruno Guilloré

    Bruno Guilloré

  • Intervenant Scène 1
  • Né au Caire, Egypte
  • Formation: Conservatoire de Paris, sous la direction de Quentin Rouillier.
  • Pour Hofesh Shechter Company: Bruno a travaillé sur la création de Uprising et In your Rooms et a été un membre fondateur de la Compagnie. Il a joué dans Uprising, In your Rooms, Political Mother
  • Chorégraphe de: Cut, Survivor, Sun, Barbarians.
  • Autres parcours: Beatriz Consuelo (Ballet junior, Genève), Richard Wherlock (Ballet de Lucerne et Komische Oper Berlin), Iracity Cardoso et Paulo Ribeiro (Ballet Gulbenkian, Lisbonne). Il a dansé dans des œuvres de Richard Wherlock, Guillermo Bothelo, Ed Wubbe, Örjan Andersson, Rui Horta, Itzik Galili, Ohad Naharin, Mats Ek, Stijn Celis, Mauro Bigonzetti, Didy Veldman, Marie Chouinard, Clara Andermatt, Rui Lopes Graça, Regina van Berkel et Paulo Ribeiro.
  • Bruno a joué dans le film Passengers de Richard Wherlock.
  • Mélanie Maurin

    Mélanie Maurin

    Mélanie Maurin

  • autour du travail de Pina Bausch
  • Autour du travail de Pina Bausch
  • Danseuse soliste de la Compagnie Tanztheater Pina Bausch Wuppertal de 2000 à 2009
  • Chargée de Cours à l’Université Paul-Valéry Montpellier III (improvisation gestuelle) depuis 2002
  • Cursus professionnel dans la Compagnie Tanztheater Pina Bausch Wuppertal
  • 1 / 2000-2007
  • Mélanie Maurin a rejoint la Compagnie du Tanztheater Pina Bausch à Wuppertal en Allemagne.
  • Engagée en tant que danseuse soliste comédienne avec un contrat à durée indéterminée à temps complet, elle a participé à la création des Pièces de Pina Bausch :
  • « Agua » résidence de création au Brésil, Première à Sao Paulo en 2001
  • « Pour les enfants d’hier, d’aujourd’hui, de demain… » Première à Paris, en juin 2002
  • « Néfès » résidence de création à Istambul, Première à Istanbul en mai 2003
  • « Rough Cut » résidence de création en Corée du Sud, Première à Séoul en juin 2005 et a repris les rôles du répertoire de Pina Bausch :
  • Palermo, Palermo - Le laveur de vitres - O Dido - Masurca Fogo - Le Sacre du Printemps - Wiesenland - Iphigenie auf Tauris - Nur Du - Kontakthof - Viktor - Les sept péchés capitaux - Komm Tanz Mit Mir - Bandoneon - Ten Chi - Légende de chasteté / Keuschheitslegende - Auf dem Gebirge hat man ein Geichrei gehort
  • 2 / 2007-2009
  • Danseuse soliste invitée par le Tanztheater Wuppertal jusqu’à la disparition de Pina Bausch, parallèlement à la reprise des études de médecine à Montpellier.
  • Mars 2008, Mélanie Maurin est invitée par Pina Bausch à participer, en tant que danseuse interprète de son œuvre, au 7ème Symposium du Prix de Kyoto organisé à San Diego (Californie) par les Universités : « San Diego State University », « University of California San Diego » et « San Diego and University of San Diego ».
  • Novembre 2008, invitée par Pina Bausch à danser le solo de « Rough Cut » lors de la Soirée des Soli du Festival International « 3 wochen mit Pina Bausch » à Dusseldorf.
  • Janvier 2009, reprise de « Wiesenland » au Théâtre de la Ville à Paris.
  • Danseuse interprète dans les films :
  • « Le laveur de vitres » de Peter Lindbergh 2001
  • « Parle avec elle » de Pedro Almodovar 2002
  • « Chasseurs d’étoiles » de Jérôme Cassou 2004
  • « Nefes » de Jérome Cassou 2005
  • « Coffee with Pina » de Lee Yanor 2006
  • « Pina Bausch » d’Anne Linsel 2006
  • « Kyoto Price » de Jérôme Cassou 2008
  • « Pina Bausch » de Jérôme Cassou 2009
  • Expérience scénique durant sa scolarité
  • 1983 : « Si j’étais un arbre » Carolyn Carlson, Festival Montpellier Danse
  • 1985 : « Cabaret » Jérôme Savary
  • 1989 : « 1789 et nous » Maurice Béjart
  • 1992 : « Mouvance sur terre de ciel » Anne-Marie Porras
  • Formation en danse
  • danse Modern Jazz : Anne Marie Porras (Montpellier)
  • danse Moderne et Contemporaine : Peter Goss (Paris), Malou Airaudo (Essen)
  • danse Indienne Bharata-Natyam : Savitry Nair (Paris) danse Indienne Kuchipudi : Sri Vempati Chinna Satyam (Madras)
  • Isabelle Missal

    Isabelle Missal

    Isabelle Missal

    interprète collaboratrice

    Compagnie Maguy Marin

  • Née en Belgique, en 1964, Isabelle Missal débute la danse classique à l’académie et au conservatoire de Bruxelles. En 1980, elle obtient une bourse à Cornish Institut ainsi qu’au DanceLab pendant deux ans (USA), fait partie de la Junior Cie et travaille le répertoire, ainsi que diverses créations contemporaines (Jeoffrey ballet).
  • De 1984 à 1989, elle intègre le Théâtre de l’Aube, le ballet de « Faust » à l’opéra de Mons, la cie Terrain Vague, cie Anne Marie Porras. Puis le Théâtre Contemporain de la Danse, où elle y rencontre Dominique Bagouet, Trisha Brown, Merce Cunningham et Peter Goss. C’est la révélation de la danse contemporaine (Cie Objet Fax en Suisse, Cie Razafimanansoa, Cie M.Belixir à Paris, Cie Josiane Rivoire à Nanterre, Cie JP Perrault au Canada).
  • En 1991, la Cie Maguy Marin l’invite en tant que professeur, s’en suit une collaboration en tant qu’interprète sur les pièces Cortex, May B, Waterzooï et RamDam, ainsi que la création d’un duo Tétractis avec Cathy Polo, présenté au festival de Marne-la-vallée et à Cannes. En 2011, elle crée la compagnie « Astatic » et le festival « Si Céret m’était dansé ».
  • Depuis 1990 jusqu’à aujourd’hui, Isabelle enseigne dans plusieurs centres de formation (Anna Sanchez, Christina Magnet et Epsedanse).
  • Entre 2011 et 2016, elle participe à de nombreux projets "danse à l’école" et mène des ateliers autour de la pièce May B inscrite au répertoire de l’enseignement de spécialité danse au baccalauréat.
  • En 2016, elle collabore avec la compagnie Maguy Marin dans le cadre de la transmission de May B auprès des jeunes Talents Adami, puis en 2017-2018 au Jeune Ballet du CNSMD de Lyon et aux jeunes danseurs brésiliens de l’Ecole libre de danse de Maré, créée par Lia Rodrigues.
  • En savoir plus...

    Ramon Oller

    Ramon Oller

    Ramon Oller

  • Création N.I.D Ballet Junior
  • Il voit le jour à Esparraguera (Barcelone) en 1962, puis étudie à l’Institut del Teatre de Barcelone, avant de faire ses débuts au sein de la compagnie Gelabert-Azzopardi. Sa première chorégraphie, « Dos Dies i Mig », remporte le second prix du concours chorégraphique Tórtola Valencia de 1984.
  • En 1985, il fonde la compagnie Metros, via laquelle il présentera la plupart de ses créations. Auprès de Jean-Christophe Maillot, il propose « Naranjas y Limones » au centre chorégraphique national de Tours. Il a aussi réalisé des chorégraphies pour d’autres formations dont la Compagnie nationale de danse ou le Ballet national d’Espagne.
  • Son œuvre « Good Night Paradise » remporte le premier prix du meilleur spectacle de danse décerné par le New York Times. Il a également donné des cours et animé des ateliers en Espagne comme à l’étranger.
  • ,
  • Directeur et chorégraphe de la Compagnie « METROS ». Premier prix national de Danse d’Espagne en 1994, de Catalogne en 94 et 96, du Paraguay en 98….Chorégraphe pour de nombreuses compagnies : Nacho Duato, Cristina Hoyos, Jean-Christophe Maillot, il collabore aussi avec de nombreux danseurs, compositeurs et metteurs en scène.
  • ,
  • Professeur à l’Institut de Théâtre de Barcelone, Ramon OLLER est invité en tant que professeur et chorégraphe dans plusieurs compagnies et dans de nombreux festivals (USA : Ballet Hispano de N-y, Zig-Zag Ballet du Connectut, France : Compagnie Collines Istres, Marseille, Allemagne Pinau Bausch Essen).
  • Michel Richard

    Michel Richard

    Michel Richard

    Ateliers Scène 1

  • Après avoir été formé au conservatoire d'Esch-sur-Alzette au Luxembourg, Michel se perfectionne en intégrant, en 2008, le centre de formation supérieure Epsedanse, dirigé par Anne-Marie Porras à Montpellier. Il y suit une formation technique et artistique pendant 2 ans à la suite de laquelle il obtient son diplôme d'état en danse Jazz.
  • -
  • En 2010, il danse la pièce "Entre Chien Et Loup" d'Anne-Marie Porras et Salia Sanou à l'occasion du Festival Montpellier danse.
  • -
  • De 2011 à 2012, il travaille dans les compagnies de Thierry Verger et Julie Magneville.
  • En 2014, il participe à la création Metathesis de Victor Kraus et Nathalie Moyen au Luxembourg.
  • De 2015 à 2016, Michel suit une formation de comédien à Paris au Laboratoire de l'acteur où il est coaché par Hélène Zidi et Célia Granier Deferre.Durant cette période, il joue sur scène dans Tom à la ferme de Michel Marc Bouchard à l'occasion des auditions de fin d'année du Laboratoire de l'acteur et chorégraphie la pièce Camille contre Claudel d'Hélène Zidi pour le Festival d'Avignon.
  • -
  • En 2018, il intégre la compagnie Alain Gruttadauria- La Licorne pour la création "HAL".
  • Depuis 2013, il est assistant d'Anne-Marie Porras à l'occasion du stage international DARC à Châteauroux et danse dans sa compagnie pour les pièces "Alwane" et "Vinha".
  • -
  • D'autre part, Michel a enseigné dans des conservatoires en région parisienne et anime, également, des stages en France et à l'étranger.
  • Jacky Taffanel

    Jacky Taffanel

    Jacky Taffanel

  • La chorégraphe, JACKIE TAFFANEL approche l’espace de jeu des interprètes par la création de dispositifs sensitifs de recherche. Elle se passionne pour les "grandes oscillations paradoxales" du processus d'écriture chorégraphique indissociable des explorations et interprétations des danseurs. Les présences se tissent dans l’expérience sensorielle, et s’actualisent dans les nuances de l’interprète.
  • L’espace de jeu, la transpassibilité, l’expérience du Tact, la serendipité.et la culture chorégraphique sont étroitement reliés dans les ateliers. En 1994 elle soutient une thèse en esthétique et philosophie à l’Université Paris VIII, « l’atelier, le regard » sous la direction de Michel Bernard. Sa pédagogie se situe dans une approche heuristique. Elle poursuit son travail de création dans son atelier de Montpellier.
  • Intervenant Scène 1 - Scène 2 - N.I.D Ballet Junior Culture Artistique Approche heuristique des mises en jeu des interprètes en danse, apports théoriques et expérimentations pratiques croisées . 4 ateliers de 3h où alternent films et expérimentations pratiques des notions abordées dans les documents vidéo. Atelier 1 : présence et interprétations Atelier 2 : musicalités intrinsèque et extrinsèque, interprétations et composition chorégraphique. Atelier 3 : l’improvisation, ses diverses facettes en jeu dans l’exploration, la recherche, la mise en trace vers l’écriture chorégraphique. Atelier 4 : la créativité du danseur et ses outils: analogiques, aléatoires, altérants, combinatoires et oniriques. La chorégraphe, JACKIE TAFFANEL approche l’espace de jeu des interprètes par la création de dispositifs sensitifs de recherche. Elle se passionne pour les "grandes oscillations paradoxales" du processus d'écriture chorégraphique indissociable des explorations et interprétations des danseurs. Les présences se tissent dans l’expérience sensorielle, et s’actualisent dans les nuances de l’interprète. L’espace de jeu, la transpassibilité, l’expérience du Tact, la serendipité.et la culture chorégraphique sont étroitement reliés dans les ateliers. En 1994 elle soutient une thèse en esthétique et philosophie à l’Université Paris VIII, « l’atelier, le regard » sous la direction de Michel Bernard. Sa pédagogie se situe dans une approche heuristique. Elle poursuit son travail de création dans son atelier de Montpellier. LINK

    Bruce Taylor

    Bruce Taylor

    Bruce Taylor

  • Intervenant cours techniques Jazz
  • D.E 2 / N.I.D Ballet Junior
  • Originaire de New York où il suit notamment les formations de l’Alvin Ailey American Center, de la Martha Graham School et du Dance Theatre of Harlem, Bruce Taylor prend également des cours auprès de Pauline Köner, Bella lewitsky, Walter Nicks, Jocelyn Lorenz.
  • -
  • Il danse dans de nombreuses compagnies avant de se lancer dans la chorégraphie.
  • Aux États-Unis, il est d’abord interprète pour Agnès DeMille, Bella Lewitzky, Walter Nicks, Elisa Monte et George Faison. En France, il danse dans les compagnies de Peter Goss et de Rheda.
  • -
  • Il se produit également dans divers shows télévisés et comédies musicales ( The Wiz, Evita, A long way to Boston, Reggae)
  • Professeur international, Bruce Taylor est aujourd’hui formateur à l’école de danse de l’Opéra national de Paris.
  • -
  • Il dirige par ailleurs sa propre compagnie, ChoréoOnyx, pour laquelle il signe des chorégraphies où se mêlent modern’jazz et danse contemporaine.
  • -
  • Il a chorégraphié plus de 30 pièces pour d’autres compagnies, françaises notamment celles de Bruno Agati, Rick Odums et Anne-Marie Porras et internationales:
  • - Free Art Dance de Belgique - Djazzex en hollande - Bralen Dance teater de bratislava etc. -
  • Le jazz de Bruce Taylor est ouvert aux mélanges des styles :
  • - de la technique du moderne en passant par les rythmes du swing, sa danse est pleine de sensibilité et de délicatesse.
  • -
  • Pour Bruce Taylor, le mot-clé de la danse est le mouvement:
  • La danse est le mouvement dans l’espace, dans un temps donné.
  • Le mouvement devient l’expression de la vie.
  • Magali Vérin

    Magali Vérin

    Magali Vérin

    autour de la méthode HORTON

  • Née à Cayenne en Guyane française,
  • Magali Vérin approfondit la technique de la danse au sein de l’École Alvin Ailey de New York.
  • En tant qu’interprète, elle danse pour les compagnies Anne-Marie Porras, Rick Odums, Georges Momboye, Patricia Alzetta, Géraldine Armstrong, dans les spectacles musicaux: Le Roi Lion, La Revue Nègre, Singing in the Rain, Sugar et des opéras tels que Orphée aux Enfers et Aïda chorégraphiés par
  • Barry Collins.
  • En avril 2009, le CND accueille le Black Dance Project dans lequel elle interprète notamment le solo « Roots » d’Eleo Pomare.
  • Titulaire du Certificat d’Aptitude, elle est membre de jury à l’Epreuve d’Aptitude Technique et au Diplôme d’État et enseigne à l’Institut de Formation Professionnelle
  • Rick Odums à Paris.
  • Elle est invitée à de nombreux stages internationaux (Russie, Italie, Allemagne…).
  • Elle a reçu le prix de Meilleure Artiste Interprète Féminine en Danse Jazz à l’occasion du XIe Festival international de danse jazz à Paris.
  • Le travail de Magali Vérin prend sa source dans la rencontre de son métissage culturel guyanais avec le métissage artistique d’Alvin Ailey.
  • Il est basé sur la fluidité, l’accentuation des mouvements, l’équilibre, le déséquilibre qui s’entremêlent avec accélération et extrême lenteur.
  • Un savoureux mélange entre recherche artistique et développement du langage du corps inspiré par la technique Horton.
  •